5 industries tournées vers des pratiques plus écologiques en 2018

Grâce à la mise en place de normes écologiques et à une prise de conscience globale de la population, de nombreuses entreprises se mettent au vert. Découvrez dans cet article, 5 industries qui se tournent vers des pratiques plus écologiques.

L’industrie automobile se tourne vers l’écologie

Depuis plusieurs années, le gouvernement augmente les actions de préventions concernant la pollution du moteur à explosion. Les grands acteurs du secteur automobile se tournent donc les uns après les autres vers les voitures propres. Nous avons donc assisté il y a quelques années à la commercialisation des premières voitures électriques sans succès. Par la suite, plusieurs grandes marques telles que Toyota ont développé des modèles hybrides combinant un moteur électrique ainsi qu’un moteur à explosion. Ce type de véhicule a connu un véritable succès, mais il se fait voler la vedette par le retour en force de nouvelles voitures électriques. En effet, l’entreprise Tesla a réussi le défi de concevoir une voiture élégante, propre, rapide, confortable et dotée d’une grande autonomie.

L’industrie du transport routier se tourne vers l’écologie

Le nombre de camions sur les routes est en forte augmentation et de plus en plus de taxes sont mises en place pour freiner l’utilisation de ce mode de transport. Pour solutionner ces problèmes, plusieurs modes de transports routiers plus écologiques sont en train de se mettre en place.  Certains modèles de camions hybrides et électriques ont récemment vu le jour. C’est le cas de dernier camion électrique de la marque Tesla qui a été dévoilé il y a quelques semaines. Une révolution esthétique et écologique. Dernièrement, le concept de camions autonome a vu la surface. Des camions sans conducteurs et programmés afin d’accélérer et de rouler à des vitesses permettant une économie maximale de carburant.

L’industrie de l’entretien routier se tourne vers l’écologie

Pour certains pays de l’hémisphère nord, l’hiver est rude et demande un salage des routes intensif afin de permettre la circulation des usagers.

Une entreprise québécoise a trouvé une solution qui pourrait bien révolutionner cette industrie. Ils ont mis au point un mélange de gros sel et de liquide abat-poussière. La texture humide de ce produit lui permet une adhérence à toute épreuve. Cela permet d’utiliser 25% moins de produits sur les routes.

L’industrie papetière se tourne vers l’écologie

De nombreuses entreprises papetières ont décidé de cesser leurs activités dans certaines parties du monde, comme l’Indonésie. Une démarche dont l’objectif est de réduire la déforestation et préserver les tourbières. En effet, les tourbières sont essentielles pour maintenir la santé écologique de la planète et permettre aux habitants de la région de mener une vie décente.

L’industrie chimique se tourne vers l’écologie

Nous assistons à une demande accrue des consommateurs pour obtenir des produits sains et écologiques. Les géants de la chimie développent donc de plus en plus de produits qui respectent certaines normes écologiques. Les probiotiques sont une catégorie de produits en pleine explosion. Ils ont l’avantage d’être écologiques et bons pour la santé.

Cette mise au vert n’est pas uniquement effectuée pour augmenter les ventes. Cela permet également aux nouvelles entreprises de se construire une image solide.

Des pratiques écologiques qui se démocratisent

Ces industries ne sont pas les seules à se mettre au vert. L’écologie prend de plus en plus de place dans notre société et c’est une excellente nouvelle pour notre planète.