Cuisiner plus sainement et bio avec une friteuse sans huile

Je suis une bio addict. C’est un fait. Mais je suis au même titre une fine gourmande. C’est peut être bizarre mais l’un n’est pas incompatible à l’autre. On peut faire attention à ce que l’on mange tout en préparant des plats savoureux. Suivez le guide.

Bio addict

Il faut d’abord comprendre que j’ai adopté le concept bio par conviction, non pas parce que c’est tendance. J’ai compris et pris conscience de ce que certains produits chimiques dans notre alimentation et notre environnement peuvent réagir négativement sur notre corps. Cela en stimulant entre autres les hormones à stocker de mauvaises graisses et entraîner de nombreuses maladies. Ces produits sont partout  tels que les pesticides, les herbicides et les produits pétrochimiques provenant de certaines pollutions de l’air et de l’eau, des nettoyants ménagers, plastiques, cosmétiques, etc… J’ai alors adopté un mode de vie exempt de ces produits chimiques. Depuis, je me porte mieux et je ne suis pas prête de changer de si peu.

Cuisine bio

J’ai rayé de ma vie les produits non bios. Cependant, j’étais et je reste une fine adepte de la bonne cuisine. Pour que les deux aillent ensemble, il a fallu que je me documente et après avoir lu cet avis sur la friteuse sans huile, mes rêves se sont matérialisés. En effet, il est tout à fait possible de cuisiner succulent mais léger. Je me suis procurer une friteuse sans huile et c’est sans regrets. Elle vous aide à préparer des plats diététiques savoureux. La diététique n’étant par définition uniquement basée sur des normes de santé. Elle répond à des critères en constante évolution, liés aux changements sociétaux. Dans cette conception, manger des frites et autres fritures est tout à fait possible.

Comment ça marche ?

Même si le principe de fonctionnement peut présenter de légères variances d’une marque à l’autre, le principe reste identique pour les friteuses sans huile. Les frites sont d’abord recouvertes d’une fine couche d’huile : une cuillère pour les frites fraîches, et rien à rajouter pour les frites surgelées qui contiennent déjà de l’huile. Ensuite de l’air chaud est dirigé sur les frites et permet de les faire cuire et de les dorer.Tout ça avec une quantité infime d’huile. De plus, la machine vous servira pour de nombreuses recettes. Une multitude de possibilité s’offre à vous allant du pain précuit, en passant par les fricassés de légumes ou encore les différentes viandes.

Et le goût dans tout ça ?

Bien que le gout soit légèrement différent des frites dites traditionnelles, elles ont la saveur des bonnes vieilles frites. Contrairement aux frites cuites au four, les frites préparées avec une friteuse sans huile ne sont pas desséchées et conservent leur côté croustillant. Certaines personnes préfèrent les frites cuites avec une friteuse sans huile. Pour les autres, il n’est pas interdit  de rajouter une cuillerée supplémentaire  d’huile. Cela revient toujours  moins gras qu’avec une friteuse classique, et le goût se rapprochera encore plus de la saveur habituelle des frites.