Isolation des combles perdus et économie d’énergie, quelle solution choisir ?

L’isolation des combles perdus est une démarche importante qui garantit le confort en toute saison. Il est aussi bon d’y penser afin de réaliser des économies d’énergie.

Isolation des combles perdus et économie d’énergie

Les combles perdus représentent l’une des principales sources de déperdition de chaleur. Bien les isoler est très important pour faire des économies d’énergie. Pour cela, il faut faire appel à un professionnel sérieux et expérimenté. Vous pouvez en trouver rapidement sur http://www.monequerre.fr/isolation/isolation-combles/. Cette solution vous permettra de réduire le montant de votre facture énergétique. Vous allez donc faire baisser vos besoins en chauffage. Il existe également plusieurs subventions pour amortir votre investissement vu que l’isolation des combles perdus coûte chère. Vous pourrez par exemple, bénéficier de crédit d’impôt, d’aides Ademe, d’aides Anah…

Plusieurs solutions existent pour l’isolation des combles perdus. En voici quelques-unes.

Une laine en flocons

Les combles perdus peuvent être isolés avec une laine en flocons. L’utilisation de cet isolant est conseillée lorsque le comble est difficile d’accès. Le processus se déroule par soufflage en vrac. De façon pratique, la laine en flocons est soufflée directement sur le plancher du comble.

Il est important de faire la pose de l’isolant conformément aux indications du fabricant. Celui-ci demande le plus souvent de faire le repérage des boîtiers électriques ainsi que les boîtes de dérivation à partir d’un marquage particulier réalisé sur la charpente, et ce, avant le soufflage de la laine. Aussi, il conseille généralement de disposer des piges sur les solives avant la mise en route du chantier, une démarche qui permet de repérer l’épaisseur de l’isolant soufflé.

Lors de la pose, vous devez veiller à ce que le groupe de ventilation soit hors du volume qui reçoit la laine en flocons. Ce groupe doit, en outre, être fixé à une hauteur suffisante afin d’éviter qu’il aspire l’isolant.

Une laine souple en rouleaux

L’isolation des combles est également possible avec une laine souple en rouleaux. Toutefois, cette solution est recommandée lorsque le comble est très accessible. La pose se fait jointivement sur la surface du plancher, en veillant à éviter de fermer les entrées d’air au cas où la ventilation du comble se déroulerait à partir des rives basses de la toiture.

Une épaisseur de laine souple en rouleaux comprise entre 300 et 400 mm est suffisante pour faire cette isolation, une opération qui n’impose pas de tenue mécanique spécifique. Et donc, on peut bien se contenter d’un isolant de lambda classique de 0,040 W/(m.K).