Isolation : le fil conducteur des économies d’énergie

Directives « BBC » oblige, les objectifs « basse consommation » liés aux constructions de logements neufs orientent les cahiers des charges et les fabricants vers une limitation règlementaire plafonnée à 50 kWh d’énergie primaire annuelle. Pour y parvenir, priorité à la bonne conduite en matière d’isolation.

Des objectifs règlementaires et prioritaires.

Exit les problématiques de froid, de courants d’air, de condensation et d’infiltration. Adieu aux factures indécentes, au confort à prix d’or, et à la sur consommation énergétique. L’heure est à l’optimisation de l’isolation, et qu’il s’agisse d’extérieur ou d’intérieur, de charpente, de combles, de portes, de fenêtres, de vitrages et de volets, tout est conçu, mis en œuvre et installé pour maximiser sensiblement le confort et pour économiser durablement énergie.

Une priorité de chantier règlementaire, renforcée par un contexte fiscal particulièrement motivant, dans la mesure où le financement d’une partie des travaux d’isolation d’un logement peut actuellement être pris en charge par l’attribution d’un crédit d’impôts.

Des prescriptions et des prestations à haute performance imposée.

Pour isoler au mieux l’extérieur d’une construction d’un point de vue thermique, tout en ouvrant la voie aux économies d’énergie, les constructeurs préconisent généralement soit la technique de l’enduit mince ou hydraulique, soit celle de l’ossature et du bardage.

Côté isolation intérieure, les artisans adoptent pour les murs et les rampants la méthode de la fixation d’un isolant recouvert d’une contre-cloison en plâtre ou en bois, et pour ce qui est des combles, ils posent ou projettent un isolant spécifique, permettant de minimiser les déperditions. Reste à équiper au mieux les logements en matière de portes et de fenêtres, à choisir les châssis, les orientations et les processus de pause les plus pertinents, à choisir des vitrages les plus performants possibles au niveau du traitement des rayonnements infrarouges, des coefficients d’isolation et de la conformité.