Les voitures les plus propres

Si les voitures ont mauvaises réputations pour leur impact sur l’environnement, on sait qu’elles sont de moins en moins polluantes. C’est en tout cas ce que montre le « car labelling », le classement annuel des voitures les moins polluantes. Ce résultat est possible grâce à de nombreuses innovations techniques. Comment rouler propre ?

Les voitures électriques, pour zéros émissions polluantes

Sans surprise, la voiture électrique est le type de voiture le plus vertueux pour le climat. A condition bien sûr que la production d’électricité soit elle-même propre. En France, avec l’utilisation et des énergies renouvelables et du nucléaire, la voiture électrique garde tous ses atouts. Ces dernières années, beaucoup de constructeurs se sont lancés dans l’aventure, comme c’est notamment le cas de Renault avec la Zoé

Les voitures hybrides, mi électrique mi thermique

Si la voiture électrique est appréciée en ville, elle n’a pas encore assez d’autonomie pour qui veut parcourir de longues distances. La solution, choisir une voiture hybride. Idéale dans de nombreuses situations, les constructeurs l’ont bien compris et développent leurs modèles. Les acheteurs peuvent faire le choix chez PSA, avec la superbe Citroën DS5 Hybride mais aussi chez Toyota avec la Yaris.

Le choix du diesel

Si vous ne voulez rouler en hybride ou en électrique, vous n’avez pas forcément à vous sentir coupable d’avoir choisi un diesel. Avec l’entrée en vigueur des normes Euro 6, les constructeurs ont réalisé un véritable effort pour que leurs voitures soient plus vertes. Chez PSA, cela se traduit par les moteurs BlueHDi qui éliminent la plupart des émissions d’oxyde d’azote.

Si les choses s’améliorent de façon générale, il faut garder à l’esprit que l’on change de voiture environ tous les 11 ans. Il va donc falloir attendre quelques années avant d’avoir une majorité de voitures propres sur la route.