Quelques astuces écologiques pour fabriquer de l’engrais naturel

Il s’agit d’une matière première végétale, minérale ou animale décomposée que l’on appelle engrais naturel qui possède de nombreuses particularités énergiques et nutritives pour nos plantes
Et oui, non seulement il favorise la qualité nutritive du sol en le protégeant de l’érosion naturellement et permet d’éviter le développement des mauvaises herbes, est aussi une véritable source d’économie, c’est une très bon moyen de recycler intelligemment

Le purin d’orties un accélérateur de croissance

Une mauvaise herbe certes, mais vous êtes loin de douter que réside dans celle-ci une incroyable propriété fertilisante. Très riche en minéraux, en oligo-éléments et en vitamines, le fait qu’il soit un véritable activateur de croissance pour toutes vos plantes, il est aussi utilisé comme insecticide dans le traitement de certaines maladies.

La recette pour fabriquer son engrais et comment l’utiliser ?

  • Ramassez environ 1kg de feuilles d’orties, de préférence avant la rosée du matin. puis hachez-les finement.
  • Laissez macérer les orties dans 10 litres d’eau entre 20C° et 30C° pendant 10 jours, mélangez la mixture tous les 2 jours. Attention, cet engrais a une odeur très forte
  • Au bout de 10 jours, lorsqu’il n’y a plus de petites bulles remontant à la surface, votre engrais est prêt ! Pulvériser sur les plantes avec un arrosoir, n’oubliez pas de filtrer la mixture à l’aide un morceau de tissu.

Prix : 15 € pour 2L en magasin, c’est gratuit fait maison.

A savoir : si vous n’avez pas la patience de fabriquer le purin d’orties, sachez que vous pouvez simplement enterrer les orties séchées au pied de vos plantes.

Faire renaître votre pelouse à partir des cendres de bois

Vous n’imaginez pas toutes les richesses présentent dans les cendres de bois, en effet, les cendres de bois sont très riches en potasse et en phosphore ce qui en fait un engrais naturel qui nourrit en profondeur toutes nos plantes (Tous les légumes à feuilles comestibles (cresson, épinard, etc.) en raffolent)

Récupérez les cendres de votre cheminée (seulement après combustion du bois sec et non traité), et n’oubliez surtout pas de bien les conserver dans un endroit hermétique pour les utiliser le jour J.

Utilisation ?

  • Il suffit juste d’étaler les cendres sur votre sol, puis de ratisser légèrement la terre. Le faire de préférence avant la pluie pour une meilleure pénétration des éléments nutritifs
  • ATTENTION, n’utilisez pas cet engrais sur les plantes à fruits comme les fraisiers et framboisiers, cela favorise le développement des feuilles au détriment des fruits.

A savoir : mélanger un peu de cendres dans votre compost l’enrichit en sels minéraux, mais en excès elles peuvent l’asphyxier et accélérer la volatilisation de la matière organique.

Prix : Gratuit

Stimuler la résistance aux maladies grace aux algues vertes séchées

Si vous n’habitez pas trop loin du bord de mer, Prenez le temps de marcher au bord de la mer, de contempler le soleil et profitez-en pour ramasser des algues. Ces plantes vertes marines transmettent des substances bénéfiques pour vos plantes, stimulant leurs croissances et leurs résistances aux maladies.

Comment l’utiliser ?

  • Faites en un tas, laissez reposer et fermenter pendant une semaine (ça sent fort !).
  • Étalez tel quel et laissez cet engrais 3 à 4 jours. Retournez la terre et renouvelez l’opération à 2/3 jours d’intervalle (de 2 à 3 fois).

Son prix : 10 € pour 1.5kg, Sois même 0 €

Accentuer la floraison avec le sang séché

Il s’agit d’engrais azoté naturel, d’origine animale stimulant la floraison. Son action est rapide et durable l’ azote se trouvant dans le sang favorise la croissance des plantes, il agit même sur la couleur du feuillage et soutient les floraisons. Cet engrais convient parfaitement aux massifs de vos rosiers et aux plantes vivaces.

Comment l’utiliser ?

  • Pour entretenir des plantations déjà existantes, vous devez répandre le sang séché à la volée par temps calme, puis mettre en terre par griffage.
  • Pour ce qui est du gazon, après la première tonte, répandre aussi du sang séché et arroser les surfaces traitées.

Un peu de documentation notamment sur le marché des engrais minéraux qui est à découvrir, si ce n’est pas encore le cas pour vous.