Comment payer moins d’impôts en tant que célibataire ?

réduction d’impôt

réduction d’impôtLes célibataires font partie de cette tranche de la société qui n’est pas vraiment avantagée en ce qui concerne le paiement d’impôt. Il existe pourtant plusieurs solutions pour les personnes seules qui cherchent à défiscaliser. Si vous êtes célibataire et confronté aux taxations sur les impôts, cet article vous donne plusieurs solutions de défiscalisation.

Faire un investissement dans l’immobilier

Les propriétaires bailleurs ont la possibilité de profiter du statut LMNP grâce auquel ils peuvent jouir d’un abattement de 50 % au niveau des revenus générés. Si en tant que célibataire, vous faites un investissement dans un logement neuf avec services, il vous sera offert deux choix. Le premier sera lié au statut LMNP tandis-que le second choix sera le dispositif Censi Bouvard permettant de bénéficier d’une réduction d’impôt qui équivaut à 11 % du coût de la résidence, avec un plafond d’investissement dans la limite de 300.000 euros.

Si vous êtes célibataire, vous pouvez également vous tourner vers la loi Pinel dans le cas où vous êtes propriétaire bailleur. Celle-ci offre une réduction d’impôt qui va de 12 à 21 % du coût du logement en fonction de la durée locative du bien immobilier.

Investir dans une entreprise

Lorsque vous êtes un contribuable célibataire, vous pouvez faire un investissement en composant avec des entreprises innovantes assujetties à l’impôt sur les sociétés. Cette opération vous fera obtenir une réduction d’impôt qui correspond à 18 % de l’argent versé.

De même, il est possible aux célibataires d’avoir 25 % de réduction d’impôt après avoir souscrit au capital d’une PME. La souscription a un plafond de 50.000 euros. Vous pouvez aussi reprendre une PME pour profiter d’une réduction d’impôt à hauteur de 25 %, avec un investissement dans la limite de 20.000 euros.

Faire un don à une association

Quand vous faites un don à une association en tant que célibataire, vous pouvez partiellement défiscaliser le montant versé. Vous pouvez effectuer le don en nature, en versant un abandon de revenus ou une somme d’argent. Vous bénéficierez en contrepartie de 66 % de réduction d’impôt avec une limite qui représente 20 % du revenu imposable.

Faire un placement d’épargne

Lorsque vous êtes un célibataire salarié et que vous bénéficiez d’une épargne salariale, vous avez vif intérêt à faire un placement des sommes que vous percevez dans le compte de la participation aux bénéfices et/ou de la prime d’intéressement.

Le PERP (Plan Epargne Retraite Populaire) se révèle aussi comme étant une solution permettant d’amenuiser les impôts. En vrai, le PERP a le même fonctionnement que l’assurance vie. La seule différence est que le capital d’un PERP reste bloqué jusqu’à ce que son titulaire ne parte à la retraite. Sur le plan fiscal, le célibataire qui opte pour le PERP a la possibilité de diminuer ses revenus imposables tous les ans selon les sommes versées.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *