Fabriquer son kit aquaponique

kit-aquaponique

Vous êtes décidés à vous lancer dans l’installation de votre premier système aquaponique. Il faut savoir qu’il y a des règles de base à respecter que nous allons voir ensemble.

Le matériel

Il faut évidemment un minimum de matériel pour débuter en aquaponie, sachant qu’il est possible de récupérer la plupart des éléments. Vous aurez besoin de :

  • Une cuve ou un bassin
  • Quelques mètres de tuyau d’arrosage classique
  • Quelques litres de substrat
  • Un siphon à cloche (conseillé)
  • Une petite pompe d’aquarium
  • Un filtre
  • Des poissons
  • Des graines

Avant toute chose, il est important de prendre conscience que vous allez utiliser de l’électricité tout en étant proche d’une source d’eau. Il est essentiel de sécuriser votre installation. Si vous n’avez aucune notion d’électricité, nous vous recommandons fortement de faire installer ou vérifier votre système par un électricien professionnel.

Le substrat

Le substrat est un élément nécessaire que l’on retrouve comme support de croissance aux plantes et aux bactéries dans votre système aquaponique. Différents types de substrat sont disponibles tels que le gravier, la pouzzolane ou les billes d’argile. Sachez que ce système est fiable et peu coûteux et qu’il permet de cultiver une grande variété de plantes même si vous êtes débutants. De plus, le coût de ce substrat n’est pas très élevé.

Il existe d’autres méthodes qui remplacent le substrat mais elles sont plus destinées aux systèmes commerciaux. C’est la raison pour laquelle nous allons faire l’impasse dessus aujourd’hui.

Les poissons

Les poissons que vous allez élever sont essentiels au fonctionnement de votre système. Qu’ils soient comestibles ou d’ornement, il y a des règles à respecter sur la densité de population. La règle de base à ne jamais oublier est qu’il faut 20 à 30 l d’eau par poisson. Pour vous donner un exemple, avec une cuve standard de 1000 l d’eau vous pouvez produire entre 50 et 60 poissons d’une vingtaine de centimètres par an.

Mais attention, les poissons se reproduisent et grossissent au fil du temps. Il faut absolument éviter la surpopulation afin de déséquilibrer votre système avec un surplus de déjections. Nous vous invitons à consulter ce site français sur lequel vous trouverez toutes les informations nécessaires pour débuter en aquaponie. Les plantes fourniront à vos poissons une eau claire et limpide totalement déchargée de nitrates. Mais la pureté de l’eau pourrait être altérée si vos poissons sont en surpopulation.

Les plantes et les légumes

Dans un système aquaponique, normalement tout devrait pousser. Si vous êtes débutants, nous vous conseillons cependant de rester sur des produits simples et de vous essayer à la culture de plantes « exotiques » qu’une fois que vous aurez acquis davantage d’expérience.

On retrouve généralement comme légumes les salades, les poireaux, les fines herbes, mais aussi les haricots, les aubergines, les courgettes, les concombres, le maïs, etc. Il reste cependant une exception qui est la pomme de terre. Selon certaines personnes, elle deviendrait toxique pour l’homme et les poissons lorsqu’elle est cultivée dans l’eau. (Cela n’a jamais été prouvé)

La première année, il est conseillé d’opter pour des légumes verts peu gourmands dans votre système afin que toutes les bactéries que l’on retrouve en milieu naturel s’installent et vous permettent de cultiver d’autres légumes et plantes. Vous devez garder à l’esprit que votre substrat doit atteindre une diversité de nutriments optimale pour la croissance de vos plantes et que cela ne s’acquiert qu’au fil du temps.

Voilà ce que vous devez savoir pour installer et mettre en place votre système aquaponique. Il existe des solutions clés en main que vous pouvez installer dans une pièce à vivre de votre maison ou bien même dans un appartement. Cette solution s’appelle le permacube et c’est un kit aquaponique qui a un design spécialement étudié pour être intégré de la meilleure manière dans votre habitat. Cela vous permet aussi de faire participer vos enfants et votre entourage à cette aventure aquaponique et suscitera beaucoup d’intérêt auprès de tous vos visiteurs. Mais rien ne vous empêche d’avoir une seconde installation faite à base de cuves dans votre garage ou le sous-sol de votre maison.

Quelle que soit la solution que vous adopterez, l’aquaponie vous permettra de manger sainement et de faire beaucoup d’économies sur le budget alimentaire de votre foyer.