Isolation du plancher : ce qu’il faut savoir

Voici un thème qui reste relativement peu abordé lorsqu’on commence à parler d’économies d’énergies et d’isolation : la bonne isolation du plancher. C’est effectivement un domaine qui vient après la toiture ou les murs (plus prompts à générer une déperdition de chaleur) , mais qui reste néanmoins un des aspects à étudier pour une optimisation énergétique dans une maison ou un appartement.

A savoir :

A contrario des autres éléments à isoler (murs, fenêtres, toitures, …), l’isolation du plancher est plus simple, moins onéreuse que les autres. Toutefois le mieux est d’engager – lorsque c’est possible, une rénovation complète adressant tous les aspects de l’isolation. Dans certains cas spécifiques, on pourra envisager un chantier unique entièrement dédié à la question du plancher (par exemple pour limiter des remontées d’humidité d’un vide sanitaire). Mais, encore une fois, c’est souvent un aspect traité en même temps que les autres composants du foyer.

Plancher du sol :

Dans le cas d’une nouvelle construction, le plancher du sol sera essentiel à la performance énergétique de la maison. L’isolation la plus complète du plancher de sol est composée d’un hérisson, d’une étanchéité mince, du polystyrène, un pare-vapeur et la dalle surmontée d’un revêtement décoratif (carrelages, parquet, …). Dans le cas d’un rénovation – il faudra, si le bien immobilier ne respecte pas ces conditions – opter pour des solutions isolantes en surface.

Autres planchers ;

Dans les autres cas – chaque revêtement de finition aura sa propre solution. Si on prend le cas d’un parquet en bois déjà posé, sur une ossature, il sera nécessaire de démonter l’ensemble pour placer de la laine sous les lames. Il existe également des solutions appelées en « sous-face » de plancher. Adaptées dans le cas de caves ou de sous-sols, il s’agit de projet l’isolant au plafond de ladite cave / sous-sol. Attention – il s’agit de méthodes complexes et qui ne sont possibles que dans certains cas. Renseignez vous auprès de professionnels du bâtiment avant de vous lancer dans un tel chantier.

Enfin, même si on parle d’isolation thermique – ne négligez pas les aspects d’isolation phonique – qui peuvent vous procurer un confort additionnel.

Sol chauffant :

Un tel projet d’isolation du plancher peut-être couplé avec l’installation d’un sol chauffant. Les progrès réalisés sur ce type d’installations permettent aujourd’hui d’avoir des solutions véritablement réactives et efficaces.