La maison en bois: est-ce la maison du futur ?

La situation est encore préoccupante pour le secteur du logement. Si en 2012, la France n’a enregistré que 340 000 mises en chantier. Pour cette année, les estimations sont loin d’être encourageantes. Les analystes disent s’attendre à un chiffre situé sous la barre de 300 000 mises en chantier. Ayant déjà pris conscience du danger qui menace l’immobilier, les nombreuses mesures prises par le gouvernement comme la loi duflot, l’éco-PTZ, le crédit d’impôt développement durable ainsi que d’autres mesures fiscales peinent encore à trouver leurs efficacités. Si on se réfère au chiffre, on est encore loin de l’objectif de 500.000 logements neufs par an fixé par François Hollande. Cependant, tout n’est pas si noir, car si les mises en chantier de nouveau logement pour cette année sont encore loin d’être satisfaisantes, il y a pourtant un secteur qui commence à se démarquer sérieusement, il s’agit de la construction des maisons à ossature bois.

Vers un boom des maisons à ossature bois

De plus en plus de Français sont intéressés par les maisons à ossature bois, pour preuve selon une étude du cabinet Xerfi (leader des études économiques sectorielle), la construction des maisons en bois devrait atteindre un chiffre record de 22.000 maisons construites d’ici 2014. Selon toujours l’étude réalisée par ce cabinet, les mises en chantier de ce type de construction ont plus que doublé. Il serait intéressant de savoir pourquoi les Français se désintéressent des maisons en brique et préfèrent plutôt les constructions à ossature bois.

Maisons à ossature bois, des maisons performantes énergétiquement

Un tel engouement sur les maisons à ossature bois s’explique essentiellement par le fait qu’une maison en bois et plus écologique, moins énergivores qu’une maison construite en brique. Les faits sont là, les Français sont de plus en plus responsables, ils souhaitent une maison qui consomme très peu d’énergie, une maison qui ne risquerait pas de ruiner l’environnement, mais aussi qui une maison qui ne risquerait pas de ruiner leurs portefeuilles. Il n’est plus à dire que les maisons traditionnelles, les maisons généralement construites en briques consomment beaucoup d’énergie et pollue beaucoup, la facture énergétique et donc très salé aussi depuis que les nouvelles réglementations sur la consommation énergétique des bâtiments ont été mises en place, les constructions performantes énergétiquement sont de plus en plus désirées par les propriétaires.

Une maison en bois permet de grandes économies d’énergie du fait que du sol au plafond le matériau le plus employé reste le bois. Le bois est un matériau léger et surtout recyclable, laissant une empreinte de CO2 faible par rapport au parpaing ou en briques traditionnelles. Outre l’impact réduit sur l’environnement, le bois est un excellent isolant écologique, à titre d’exemple la laine de bois offre un meilleur coefficient thermique que la plupart des autres matériaux isolants.

Enfin, malgré le prix de construction encore élevé d’une maison en bois (10 à 20% plus élevé qu’une construction traditionnelle) le délai de construction lui est moindre sans mentionner que les économies réalisées sur la facture énergétique sont non négligeables