Panneaux solaire : bonne ou mauvaise idée ?

panneau solaire maison

Depuis quelques années, les questions environnementales sont devenues de réelles préoccupations. Les énergies renouvelables sont plébiscitées et des panneaux solaires fleurissent sur les toits des maisons. Mais avant de se lancer dans cette nouvelle technologie, il est important de connaître son fonctionnement, ses atouts et ses inconvénients.

Qu’est-ce que le solaire thermique ?

Il s’agit d’utiliser les rayonnements du soleil pour produire le chauffage de sa maison. L’énergie solaire est enregistrée par des capteurs installés sur le toit. Il peut être utilisé pour produire seulement l’eau chaude sanitaire ou également le chauffage central. Il s’agit respectivement de systèmes solaires individuels et de systèmes solaires combinés.

Individuel ou combiné ?

Le premier système dit « système solaire individuel » fonctionne avec des capteurs thermiques. Ils captent l’énergie solaire et réchauffe un fluide caloporteur. Celui-ci va jusqu’au chauffe-eau et permet de chauffer l’eau. Un chauffe-eau solaire peut assurer jusqu’à 80% des besoins d’une famille.
Le système solaire combiné possède aussi des capteurs et un fluide caloporteur. Or ce dernier ne va dans le chauffe-eau mais dans les murs ou le sol de la maison. Il peut couvrir 60% des besoins énergétiques de la maison. Dans les deux cas, si le soleil se fait rare, un chauffage d’appoint est nécessaire pour prendre le relais.
Le système solaire thermique combiné n’est pas recommandé pour toutes les habitations. Il est rentable dans le cadre d’une maison nécessitant un fort besoin de chauffage et qui bénéficie d’un fort ensoleillement. De plus, il doit être installé dans un foyer neuf et bien isolé. Pour une rénovation, le coût serait bien trop élevé et il faudrait tout casser pour faire passer le fluide caloporteur dans les murs. Le système solaire est plus répandu. Il est idéal pour une famille ayant d’importants besoins en eau chaude sanitaire.