Le plancher chauffant, un chauffage économique et écologique

Chaque année, c’est un peu la même chose, quand l’hiver arrive notre facture énergétique a tendance à grever le plafond. Cette situation a un impact négatif non seulement sur notre portefeuille, mais aussi sur l’environnement (dépenses énergétiques, émissions de GES). Ce n’est pas une fatalité, car il existe bel et bien des solutions pour remédier à cela. Le plancher chauffant est l’une des solutions qu’il est intéressant d’envisager.

Le plancher chauffant, comment ça se passe ?

Des tuyaux ou émetteurs de chauffage sont posés sur un isolant qui est posé sur une dalle en béton sur votre sol.  Ensuite, afin d’avoir une chaleur à la fois douce et homogène dans toutes les pièces de la maison, une chape est installée pour recouvrir les émetteurs de chauffage. Pour le côté esthétique et utilitaire, un revêtement de sol de type Linoleum, du carrelage ou un simple parquet sera utilisé pour recouvrir cette chape. Brièvement, voilà pour le côté technique, mais pour faire encore un peu plus simple sur le fonctionnement d’un plancher chauffant, on va dire que votre sol se comporte comme un radiateur qui diffuse la chaleur dans toutes les pièces de votre maison.

Il existe deux principaux types de plancher chauffant :

  1.  Le plancher chauffant électrique qui utilise un système électrique pour chauffer le plancher
  2.  Le plancher chauffant utilisant un générateur de chaleur comme une pompe à chaleur utilisant la géothermie, une chaudière à condensation…

Le plancher chauffant, quels intérêts ?

En plus de l’économie d’énergie ainsi que la réduction des émissions de GES, les planchers chauffants procurent un sentiment de confort très agréable. Ce type de système émet une chaleur douce dans toutes les pièces de la maison, le confort, la qualité de cette chaleur est jusqu’à maintenant sans égal. Contrairement aux autres systèmes de chauffage, le plancher chauffant a l’avantage d’être invisible ou plus exactement s’incruste dans le sol et ne prend donc pas de place dans la maison. Il faut aussi retenir qu’un plancher chauffant chauffe davantage les objets que l’air, déjà cela évite d’avoir les mêmes inconvénients que les équipements de chauffage à air pulsés, c’est-à-dire qu’un plancher chauffant n’envoie pas dans l’air ni de particules ni de poussières. Ensuite comme il chauffe mieux les objets que l’air, cela permet d’obtenir une différence de 2 à 3 degrés de moins qu’un autre système, abaisser de 2 à 3 degrés permet de faire une économie de 15% sur votre consommation de chauffage.

Les travaux d’installation de plancher chauffant au même titre que les travaux d’isolation thermique par exemple, sont éligibles au crédit d’impôts. Il faut néanmoins que le plancher soit lié avec l’installation d’un système de production d’énergie écologie comme une PAC, un chauffe-eau solaire, une chaudière à condensation. Enfin et non des moindres, selon les professionnels, un plancher chauffant peut avoir une durée de vie moyenne pouvant aller jusqu’à 50 ans.