Se réchauffer sans se ruiner avec le radiateur électrique à inertie

Le chauffage est un élément déterminant du confort d’une pièce. En effet, si cette dernière est bien chauffée en hiver, elle accroît considérablement le bonheur d’y vivre. Cependant, le chauffage n’apporte pas seulement une meilleure expérience d’habitation. Lorsque l’appareil utilisé est judicieusement choisi, notre consommation d’énergie s’en trouve réduite. Certains modèles de dispositifs de chauffage sont plus économiques que d’autres. Parmi ceux qui font du bien à notre budget se trouve le radiateur électrique à inertie.

Principe de fonctionnement du radiateur électrique à inertie

Dans la course au chauffage, les industriels rivalisent d’ingéniosité et de technologie pour offrir au public des radiateurs de plus en plus économiques. On l’a compris, en plus de la performance des machines, la demande a imposé un nouveau critère : l’économie d’énergie.

Le radiateur électrique à inertie fonctionne au moyen du principe d’accumulation de la chaleur. La chaleur est obtenue à partir de la transformation de l’énergie électrique par une résistance électrique. Cette dernière passe à travers un liquide caloporteur ou un matériau spécifique. La chaleur emmagasinée est ensuite restituée à la pièce à chauffer par diffusion régulière.

Radiator_op_blauw-wit-gestreepte_tegelsUne économie d’énergie considérable

Les radiateurs électriques font partie des systèmes de chauffage les plus anciens. Dans le passé, ils ont eu également la réputation d’être vorace en énergie. Les fabricants ont voulu remédier à ce problème majeur en effectuant des innovations significatives. Ainsi sont nés les modèles plus performants, mais aussi plus économiques.

Le radiateur à inertie répond efficacement aux deux critères mentionnés ci-dessus. En effet, grâce à la diffusion régulière de la chaleur, la pièce est réchauffée de manière douce et constante. Ce qui fait de ce type d’appareil un système chauffage idéal pour les vastes pièces. Par ailleurs, sa fonction d’accumulation permet au radiateur à inertie de limiter son besoin en énergie électrique.

Pour économiser encore plus d’énergie, il est possible de régler votre radiateur à l’aide d’un programmeur. Ainsi, votre radiateur électrique ne se met en marche que pendant les moments que vous avez jugé nécessaires.

Les types de radiateur électrique à inertie

Il existe deux types de radiateur à inertie. Ce sont :

  • le radiateur à inertie sèche qui utilise un matériau spécifique comme la fonte ou la céramique pour permettre à la résistance électrique de transformer l’énergie électrique en chaleur. Cette dernière est ensuite disséminée dans la pièce.
  • le radiateur à inertie fluide : avec ce type d’appareil, la chaleur est obtenue grâce au fluide caloporteur ( eau, huile…) qui est chauffé par la résistance électrique.

Enfin, le radiateur électrique à inertie est idéal pour chauffer les pièces à vivre telles que les chambres, les bureaux ou les salles de séjour.