Suis-je éligible au rachat de crédit ?

Rachat de crédits

Réaliser ses projets implique bien souvent la question de l’endettement. D’un projet à un autre, les dettes peuvent devenir multiples. Et le remboursement peut, à son tour, devenir problématique, encore plus quand les taux d’intérêts sont variés selon les dettes. C’est donc pour alléger le processus de remboursement de ces dettes multiples que le rachat de crédit a été imaginé puis adopté. Cela permet de réaliser des économies, mais pas que. On en parle dans ce billet.

Le rachat de crédit, c’est quoi ?

Encore appelé regroupement de dettes, le rachat de crédit est un moyen pour les Français de regrouper leurs différentes dettes en une seule, avec un taux d’intérêt revu à la baisse. Ce qui est aussi évidemment modifiée avec l’opération, c’est la durée de paiement qui devient alors beaucoup plus longue avec des mensualités bien plus supportables, plus faibles pour ainsi dire. Pour enclencher ce processus, il s’agit avant tout de le faire à la bonne période, c’est-à-dire quand le taux d’intérêt du secteur dans lequel le prêt a été contracté est en baisse. C’est à partir de ce moment qu’il devient avantageux de contacter un courtier qui se chargera de mener les démarches nécessaires pour un aboutissement heureux. Le processus est un peu complexe quand on n’en connait pas les rouages.

Pour quels avantages ?

Le premier des avantages dont bénéficie celui qui fait usage d’un rachat de crédit, c’est qu’il s’évite le surendettement. En effet, la multiplicité des dettes peut faciliter une situation de non-paiement et un dépassement d’échéance non-souhaitable en tout point.

De même, avoir recours à un regroupement de dette vous permet de retrouver un pouvoir d’achat, dans la mesure où les mensualités sont toutes réétudiées pour ne faire qu’une et vous permettre ainsi de payer vos dettes avec moins de pression.

Comment cela se fait-il ?

La première chose dont vous devez vous souvenir, c’est qu’il vous faut avoir au moins deux crédits en cours de remboursement. De plus, il faut absolument que votre taux d’endettement soit supérieur à 33 %. Ensuite, l’institution à laquelle vous vous êtes adressé pour le regroupement de vos dettes va procéder à une série de calculs afin de déterminer une nouvelle échéance et une nouvelle mensualité.

En ce qui concerne les calculs, une addition de vos différents emprunts sera effectuée dans le but de savoir ce qui vous reste à payer. Après cette étape, vos dépenses courantes seront calculées ; l’objectif étant de connaître votre train de vie exact et ce qui vous reste comme économie une fois vos différentes dépenses effectuées. Sachez qu’à ce stade, ce sont toutes vos dépenses qui seront considérées. Il s’agit notamment de :

  • votre loyer,
  • vos dépenses alimentaires,
  • vos dépenses sanitaires, etc.

Une fois votre situation financière globale ainsi établie, il s’agira de trouver la formule de remboursement qui vous permettra de continuer à vivre décemment. Celle-ci prendra comme socle ce qui vous reste comme mensualité, frais de dossier et de transfert de garantie déduis.

Il va donc sans dire que vous n’allez pas vous lever du jour au lendemain pour décider de souscrire à un tel programme. Il y a un petit travail que vous devez faire en amont à votre niveau. Vous devez faire votre propre bilan financier en plus de correctement vous renseigner afin de ne pas vous faire duper. Car si les pièges existent, il y a aussi des systèmes d’arnaque dont vous pourriez être victime si vous ne prenez pas garde.

La procédure proprement dite

Sachez que lorsque vous vous lancez dans cette procédure, il vous sera demandé de présenter tous les documents qui justifient que vous avez des dettes en cours. Une fois les différents documents vérifiés, une offre de crédit sera émise. L’offre de crédit contiendra toutes les informations concernant les différentes dettes que vous souhaitez regrouper.

Le document aura aussi pour objectif de vous prévenir des conséquences d’un regroupement de dette en plus de vous préciser l’ensemble de la procédure. Si une institution est intéressée par votre dossier, c’est elle qui se chargera de procéder au rachat de vos crédits. Toujours est-il que vous allez recevoir deux documents importants :

  • En cas de regroupement de crédit à la consommation, vous allez recevoir une fiche d’information précontractuelle.
  • S’il est question de crédit immobilier, il vous sera adressé une fiche d’information standardisée européenne.

Les différents types de rachats de crédit

Pour information, presque tous les types de dettes sont éligibles à un rachat. Cela inclus les prêts immobiliers autant que les prêts personnels. On retrouvera aussi dans la liste, les découverts bancaires, les crédits auto, les crédits renouvelables, les crédits travaux, etc. Par contre, sont exclus les dettes professionnelles, les retards de règlement de l’URSSAF ou de la TVA ainsi que les emprunts FCC/FICP.

Les points dont il faut tenir compte

Le regroupement de dette est certainement avantageux, car cela vous permet de bénéficier d’une nouvelle échéance de remboursement en plus d’obtenir quelques rabais sur les taux d’intérêt si la période est propice. Dans le même ordre d’idée, vous bénéficier aussi d’un pouvoir d’achat presque perdu en raison de la multiplicité de vos crédits.

Par contre, votre délai de remboursement sera considérablement rallongé. Ce qui signifie que vous restez débiteur sur plusieurs années. Autant dire qu’il est indispensable de choisir le bon moment pour demander un rachat de crédit, en plus d’y être éligible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *